Oïdium ou maladie du blanc

L’oïdium est une maladie cryptogamique présente sur de nombreux végétaux, potagers, fruitiers et ornementaux. L’oïdium, se traduit par des tâches blanches sur les feuilles, fruits ou épis. La maladie se disperse avec la pluie, le vent et les outils non désinfectés.

L’oïdium, n’a pas de saison particulière pour se développer, il le fait par tous les temps (sec ou humide)

Sans traitement, certains végétaux peuvent mourir, sécher ou avoir de petits fruits pour les fruitiers

Les plantes attaquées sont : les rosiers, les fruitiers, les légumes, certains arbustes …

Oïdium sur feuille
Oïdium sur feuille

Comment lutter 

Le premier geste à adopter en cas d’attaque d’oïdium, est de couper les feuilles atteintes et de les brûler ou de les emmener à la déchetterie. Ensuite, il faut lutter contre le champignon en appliquant un traitement antifongique biologique à base de souffre (de type bouillie bordelaise), ou un traitement naturel comme le purin d’ortie ou de prêle.

Attention, avant et après toutes tailles désinfectez vos outils car le champignon peut se propager d’une plante à l’autre

L’Hôtel à insectes

L’hôtel à insectes, le sauveur de notre biodiversité ?   Inviter la biodiversité dans son jardin avec un hôtel à insectes, c’est […]